On s’y remet

Oula! Ca fait un petit moment maintenant que je ne suis pas allee sur mon blog pour ecrire un peu. Je vais essayer de rattraper le temps perdu.

 Je suis donc partie un vendredi pour la France. Mes valises etant « presque » faites car vous savez il nous reste toujours des choses a rajouter et bien sur la c’est le stress car ca ne ferme pas! Donc apres avoir galere je suis partie en laissant un petit mot a la famille, avec mes deux grosses valises et mes deux sacs a main pour prendre le bus, qui est a 5 min a pied. Deja j’etais en sueur et le voyage ne faisait que commencer… puis a la gare, un autre bus pour aller a un autre arret pour cette fois prendre un premier bus pour l’aeroport. Je suis arrivee 45 minutes a l’avance, oui j’avais tres mal calcule, mais cela m’a permis de souffler, enfin ce que je croyais… vous savez dans toutes les situations, il y a toujours « l’homme de la situation! ». Je m’explique. Mon bus partait a midi et des personnes dont cet homme attendaient pour un autre bus qui n’arrivait pas. Monsieur a bien sur pris les choses en main en appelant et en faisant venir plusieurs bus speciaux. Il etait tres fier et il passait son temps a rassurer les gens. Pour les mamies c’etait un heros! Puis il se dirige vers moi en me demandant si ca va, je lui di que je ne suis pas concernee puisk mon bus arrive a midi mais la je ne sais comment me voila « grace a lui » embarque dans un bus avec toutes ces personnes en detresse! Me voila donc partie et ce pour deux heures de trajet, sachant qu’il y avait un arret pour un autre aeroport. Dans le bus j ai rencontre des francais qui revenaient de New York, on les reconnait vite car ils ralent! Alala c’est fou! Puis je suis enfin arrivee a l’aeroport, deux heures a l’avance comme toujours, quel perte de temps! et je me suis installee pour attendre la porte d’embarcation de mon vol. Heureusement qu’une dame etait avec moi car je pense que j’aurais un peu panique car a Gatwick voyez- vous, ils annoncent les vols que 15 minutes avant donc, car cet aeroport est immense, il faut parfois 20 minutes pour gagner la porte… la dame m’a di qu’elle avait loupe son vol deux fois a cause de ca et bien sur les vols ne sont pas rembourses avec cette compagnie. Mais bon nous avons quand meme eu notre avion apres avoir du courir car les tapis roulant ne marchaient pas, bien sur… Dans l’avion j’etais a cote d’un francais qui etait a Londres depuis 6 mois, il bossait dans un resto, ca m’a fait passer le temps. Et enfin je suis arrive a Toulouse ou mon pere, mon oncle et ma tante etaient la. Vraiment tres contente! Nous avons pris la route juste apres avec mon pere car 3 heures de route nous attendaient. Que ca fait du bien de rouler a droite, de lire les panneaux en francais, d’ecouter la radio en francais… On est arrive vers une heure du mat. Je me suis glissee sous les draps, mes draps!

J’ecrirai un autre billet demain pour la suite de tout ce qui m’est arrive.

Publié dans : Non classé |le 17 avril, 2007 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

cline |
Carnet de Voyage |
carnaval venise 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cha aux Amériques
| THAÏLANDE TOUR
| Heidi goes to Ireland